La Société des Courses Hippiques de Tours-Chambray existe depuis plus de 170 ans. La première réunion a eu lieu le 18 avril 1845. Elle organise trois réunions de courses par an et son programme comporte des épreuves de trot attelé et de trot monté.

Ecrin de verdure de 17 ha au sein d’une zone urbanisée, l’hippodrome de Tours-Chambray héberge en son centre un Swin-golf, et accueille chaque année plusieurs manifestations.

Depuis le début 2019, l’hippodrome est classé en première catégorie (1B) pour le trot. La piste mesure 1300 m de long, sur 22 m de large, ce qui en fait une plate-forme hippique à fort potentiel.
Enfin, huit stalles et quinze boxes spacieux sont à la disposition des propriétaires qui en font la demande.

« Travailleuse acharnée, passionnée, Marie-France Peltier, commissaire de courses, préside, depuis vingt ans, l’hippodrome de Chambray-lès-Tours. » (NR du 01/10/2018)

Notre société de courses hippiques, qui existe depuis 1845, est installée dans un écrin de verdure de 17 hectares à Chambray-lès-Tours.
Elle est le fruit d’une histoire longue, forgée par des générations de passionnés de chevaux et des courses hippiques, tous ardents bénévoles de notre société de courses qui œuvrent sans relâche au profit des professionnels qui viennent courir sur notre hippodrome.
Fort de ce travail au fil des ans, notre hippodrome est devenu un point d’ancrage régional important : c’est l’hippodrome de la Touraine.
Notre hippodrome, classé en 1ère catégorie organise chaque année des réunions de courses au Trot en avril, mai et septembre. Sa piste en herbe de très grande qualité (longue de 1300 m, sur 20 m de large), et ses installations modernes, en font une plate-forme hippique qui attire de grands professionnels et des courses prestigieuses telle que l’épreuve du Trophée vert (challenge national sur 14 étapes dans toute la France).
Ces manifestations hippiques permettent de toucher un public diversifié, familial et amateur de courses, qui, au travers des différentes activités, lui permet de prendre la mesure des courses hippiques grâce à la visite guidée pédagogique, au tour de piste dans la voiture suiveuse, ou encore de l’effervescence sur l’hippodrome et dans les tribunes.
Les enfants ne sont pas oubliés avec notamment les balades à poneys, le maquillage, la structure gonflable, et la marchande de bonbons.

Marie-France PELTIER

« Sur les hippodromes, le bien-être équin est désormais une cause virale à défendre. Au-delà des enjeux hippiques, le monde de la course est avant tout une histoire de passionnés et d’amoureux du monde équestre. » (FNCH)

Des journées et des courses « Race and care » dédiées au bien-être équin sont courues lors des réunions de courses sur l’hippodrome de Chambray-lès-Tours.

L’occasion d’aborder ce sujet auprès du public présent en nombre pour encourager les drivers. Le bien-être animal constitue une préoccupation grandissante au sein de la Société des Courses Hippiques de Tours-Chambray, qui s’inscrit pleinement dans la campagne lancée par la Fédération nationale des courses hippiques (FNCH) afin d’éveiller les consciences et valoriser l’image de la filière. De ce fait, le mouvement Race and Care met en œuvre les meilleures conditions et les meilleurs traitements possibles pour les chevaux.

Inscrivez-vous à la newsletter en faveur du bien-être équin (La newsletter #RaceAndCare | Fédération Nationale des Courses Hippiques (fnch.fr)) pour recevoir tous les deux mois des informations et des dossiers de fond sur le bien-être équin au sein de la filière des courses hippiques.

Notre société a à cœur de montrer au grand public l’attachement et le respect que les socio-professionnels vouent à leurs chevaux ainsi que de promouvoir le bien-être animal auprès d’un large public par la mise en place de journées de sensibilisation placées sous le sceau d’animations spécifiques et pleines de surprises.

Lors des journées Race and Care, distribution de carottes (pour les équidés gourmands), de casquettes pour les visiteurs, rencontres avec les socio-professionnels, visites guidées « Dans les coulisses de l’hippodrome », etc., sont au menu de cette initiative.